Gaspésie

Ahhhh la Gaspésie. Depuis le temps qu’on nous en parle… Ca y est, on va pouvoir vous en raconter à notre tour, puisqu’on a vu de nos yeux vus !
Un véritable Eden, renommé pour la beauté des ses imposants paysages naturels, nous sommes allés vérifier par nous même afin de pouvoir avoir, maintenant, cette vision magnifique. Nous nous sommes donc lancés le défi fou de gravir le sommet du Mont Albert, un des sommets les plus élevé de l’Est du Canada (1154m), au parc National de la Gaspésie. Défi largement relevé en 6h pour environ 18km de niveau difficile ! C’est poney. Nous avons traversé la forêt boréale pour y croiser des orignaux (cf wikipédia), la forêt subalpine puis la taïga et enfin des ravins profonds et des parois abruptes. Des paysages enchanteurs, les photos parlent d’elles-mêmes.

Direction la pointe de la Gaspésie et le parc National Forillon. Le paysage est juste magnifique, la route, qui paraît minuscule, longe le fleuve à flanc de montagnes rocheuses. A chaque baie que l’on traverse, on trouve de petits villages côtiers, encaissés entre de hautes collines d’où s’envolent les deltaplanes. Certains ont de grands phares, véritables sentinelles de la mer.

GaspesieArrivés à la pointe de la pointe de la péninsule, les paysages sont grandioses et saisissants. Des falaises vertigineuses, et la chaîne de montagne des Appalaches qui se jette dans le golf. Un vrai spectacle naturel d’autant que les fameuses baleines sont plus que jamais dans les parages.
Un peu plus loin, on découvre Percé et son rocher « percé » (cf photos). Une belle balade au sommet de la ville nous a offert un joli panorama du rocher avec la pointe Forillon en arrière plan.

On continue notre tournée gaspésienne par la baie des chaleurs, nommée ainsi puisqu’elle se protège des vents et bénéficie d’un micro climat qui tempère ses eaux. C’est donc ici même, à Bonaventure, que nous avons vécu notre premier réveil très très frisquet, tellement frisquet que nous nous sommes offert le luxe de passer une nuit en Tipi, avec son poêle à bois central et sa vue sur la rivière Bonaventure, l’une des plus limpide au monde. Très belle expérience d’autant que la saison touristique est bien terminée, on ne croise presque plus personne, l’occasion de profiter du spa rien que pour nous !
Le lendemain le soleil est revenu. Les batteries, au sens propre et figuré sont bien rechargées. Nous sommes prêts pour de nouvelles aventures. On commence par une petite balade de 6km le long de la rivière turquoise qui coule au beau milieu de la forêt parsemée d’arbres qui commencent à prendre leur couleur d’automne, une œuvre d’art naturelle.

Aujourd’hui la boucle est bouclée, nous avons fait le tour de la Gaspésie et nous sommes fiers de pouvoir confirmer que la Gaspésie, c’est poney !

Et voilà les amis, c’était la Gaspésie vu par les yeux du Poney Tour, maintenant, nous bouclons la grande boucle en retournant dire au revoir à Kabania avant de partir à NEW YORK CITY !!!!

(Dans cet article nous ne parlerons pas de la petite visite chez le garagiste et de ça petite facture de $1200…)

PS: Les photos sont à la fin de l’album Québec Road Trip (que voici)

[alpine-phototile-for-picasa-and-google-plus src= »private_user_album » uid= »105174844885112847285″ ualb= »6039077924020152017″ authkey= »CLiO8oXtv7nYOw » imgl= »fancybox » style= »wall » row= »4″ size= »320″ num= »100″ highlight= »1″ align= »center » max= »100″ nocredit= »1″]

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Yoyo & Lesly dit :

    Oh la dernière photo!! Magnifique! L’été indien dans toute sa splendeur. Vous faites chier putain

    • The Poney dit :

      Béh là! les types ils se plaignent alors qu’ils se beurrent la raie à Bangkok :p
      Nan mais c’est vrai que c’est magnifique ici avec toutes ces couleurs!
      Comment ça spasse pour vous alors ?
      Vous nous manquez putain! Bizou

      • Yo & Les dit :

        Purée on avait oublié le principe du lundi-vendredi 9h-18h! Horrible.. Mais bon au moins le weekend on a le tee shirt et les tongs (quand il fait froid). La vie est bien plus douce, mais les thaïlandais sont pas faciles a bosser avec… C’est rien de le dire
        Enjoyez bien le mid-west, les bisons, les ranchs et les ours!
        Besos amigos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 − deux =