Back to Thailand!


 

Nous sommes, depuis près de 2 semaines maintenant, de retour au pays des Thaïs.
Arrivés à Bangkok tard dans la soirée du 9 janvier, nous n’avons pas eu de mal à reprendre nos marques dans la capitale, toujours aussi exténuante mais attachante. On a retrouvé aussi la folie de Khao San Road où les touristes, identiques, sont fières de porter leurs nouveaux vêtements achetés plus tôt dans la journée, les vendeurs de gadgets et les mamies costumées font croasser leur grenouille en bois, les rabatteurs de bars insistent pour venir consommer leur « Strong Buckets » et bien sûre, la fameuse, l’inoubliable, stridente sonnerie du Seven Eleven!

Après quelques jours, nous sommes partis à l’écart de la frénésie de la ville à la découverte de Kantchanaburi à 3h de bus à l’ouest. Nous avons trouvé une chambre en bambou construite sur un radeau flottant sur la rivière Kwaï et après avoir profité de l’atmosphère agréable et détendue, nous sommes partis sur les routes en scooter pour aller admirer les cascades d’Erawan à 65km.
Une jolie balade à pied remonte les 7 niveaux et leur piscine naturelle, parfait pour se rafraîchir et se relaxer sous un soleil de plomb.
Le lendemain, en bon touristes, nous avons pris le train qui passe par le célèbre pont de la rivière Kwaï, et qui traverse de beaux paysages, jusqu’à Nam Tok… Fallait quand même le faire, 2h aller – 2h retour…

De retour dans la cité des anges, nous avons retrouvés Gwendo et Mathieu, tout droits arrivés de leur escale à Londres. Autant dire qu’on ne sait pas fait prier pour leur faire découvrir se qu’on connaissait de mieux à Bangkok: Khao San Road. Chapeaux bas, après 12h de vol, la soirée s’est terminée au petit matin!

Toujours en compagnie de nos amis, nous sommes ensuite montés plus au nord, à Ayuthaya, une des anciennes capitales du Siam, réputée pour son site archéologique classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Après une balade à vélo à travers les ruines, nous avons pris un bateau en fin de journée, en profitant du couché du soleil. Agréablement surpris, nous avons retrouvé un peu du charme des temples d’Angkor. C’est donc contents et bien fatigués que nous sommes partis le soir même pour 10h de bus jusqu’à Chiang Mai.

50 fois plus petite que Bangkok, on s’y sent bien, il fait très chaud la journée et la nuit tombée, s’est un réel plaisir de porter une petite laine. Pour reprendre une phrase très juste du routard: « On a apprécie à sa juste valeur, une forme de vie de bohème entre restos pas chers, marchés colorés, massages et soirées plus ou moins alcoolisées… »

Hier nous avons fêter les 26 ans de Mumu, avec nos amis. C’est quand même royal de faire son anniversaire dans un pays différent chaque année, mais celui là, on s’en souviendra. La journée débute par une visite chez les tigres. Après leur avoir fait de gros câlins, nous nous sommes reposés au bord de la piscine de notre guesthouse. Le soir venu, nous avons pris l’apéro dans un petit van reconverti en bar, ensuite Rémi, (qui a assuré) avait réservé dans un superbe restaurant à la cuisine délicieuse et raffinée. À la fin du repas, surprise, les serveurs arrivent avec un gâteau illuminé par des bougies et un gros cadeau qui se trouve être un superbe ukulélé en bois!!! Hehe!!
Inutile de préciser qu’on a ensuite bien fêter ça, à coup de buckets dans les bars du coin…
Si c’est pas top la classe d’avoir des copains et un chéri comme çà!

Demain, départ pour 2 jours de trek, dans les montagnes au travers des tribus locales…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 + 16 =