Magandang from Philippines!

 

Le temps passe si vite, après 9 mois, c’est un peu nostalgique que nous quittons la Nouvelle Zélande, mais le voyage continue, et c’est depuis les Philippines que nous donnons quelques nouvelles. Mais tout d’abord reprenons où nous nous étions arrêtés.

C’est avec une gueule de bois mémorable, due à la soirée de retrouvailles de la veille avec Leslie , Yo (rencontrés au Cambodge) et Emer, que nous sommes partis pour notre Woofing à Titirangi, en banlieue ouest d’Auckland.

Pendant 1 semaine, nous avons fait quelques travaux de jardinage, complétement nettoyer et réarrangé la maison et nous avons assistés en direct à la transformation de chenille en papillon! En effet, Evelyn, notre hôte, la soixantaine et professeur à l’école primaire, s’intéressait de près à ces sublimes créatures que sont les papillons Monarque.

Nous avons aussi participé à la fête de l’école du village en créant des couronnes de noël en branche d’arbre et en aidant au café, tout cela au beau milieu des parents d’élèves de toutes nationalités, qui se demandaient où étaient nos enfants (…).

Enfin après une semaine de travail/repos nous avons eu la chance de retourner chez Greg et Raewyn, qui se sont, une fois de plus occupés de nous comme des princes. Soirée mexicaine, nachos et cocktail avec la visite d’Emer et le lendemain, barbecue avec la meilleure viande de bœuf du pays, un régal! Que demander de plus avant les 30h de voyage qui nous attendais jusqu’au Philippines!

AucklandMelbourneSingapour, presque 16h après notre départ, il est temps de récupérer nos bagages avant notre prochain vol. Nous voici devant le fameux tapis roulant avec notre chariot. Après quelques tours à voir défiler les même valises, on insiste et restons encore à prier. Rien n’y fait, les bagages ont été « égarés », mais bien sûre, à Melbourne ils se sont barrés tout seuls, et se sont dis « Tiens, si on allait se faire un road trip en Australie pour bien faire galérer les 2 autres… »

C’est donc sans bagages que nous sommes arrivés à Angeles à 4h du matin et 26h de voyage dans les pattes…

Petit cours d’histoire pour ceux qui s’imaginerait un petit coin de paradis à cause de son nom. Angeles est une ancienne base de l’armée américaine, il ne reste plus que des bars, les prostituées et les grandes enseignes… Et oui, fallait bien qu’ils se sentent un peu à l’aise à ce moment là les ricains…
Nous ne resterons qu’une journée et 2 nuits, le temps de nous reposer dans un des seuls hotels que nous ayons trouvés qui ne proposais pas la chambre à l’heure…

Frais comme des gardons, nous partons pour Manille, la capitale, l’une des plus peuplée au monde, pour récupérer nos bagages, qui ont finalement décidé de nous rejoindre!!! Nous avons trouvé une bonne auberge au milieu du quartier d’Ermita. Il fait très chaud et lourd, l’odeur de la pollution chatouille les narines tandis que le défiler des Jeepney (bus locale), tricycles (side-car en vélo) et calèches (oui oui avec le poney) grattouille les tympans!!

Aujourd’hui, nous nous sommes, délestés de 23 kgs en envoyant un colis pour la France. On croise les doigts, si tout se passe bien, il devrait être de retour avant nous! C’est donc en tricycle que nous sommes repartis et avons fait la connaissance de notre chauffeur/cycliste Renald, il nous a fait visité Manille intramuros et nous a ensuite invité a revenir chez lui pour nous présenter sa famille. Rendez vous est pris quand nous serons de retour à Manille, pour une prochaine destination.
Tout d’abord, ce soir c’est direction du nord de L’île de Luzon, pour Banaue et ses rizières!

On pense bien à vous et au stations de ski qui ne vont pas tarder à ouvrir, en attendant, c’est notre tour de profiter du soleil 😉

Bises à tous

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. marina dit :

    Coucou Mumu, je suis vos aventures depuis votre départ et maintenant j’ai moi-même entrepris un petit tour du monde … Je suis en ce moment en Australie et ma prochaine étape est la Nouvelle-Zélande, je vais à Auckland et je voulais donc vous demander quelle est votre hôte car je chercher une famille pour m’accueillir en tant que Wwoofer. Ainsi que sur quel site vous trouvez tous ses contacts pour faire du Woofing ? Je vois que tout ce passe au mieux pour vous. Peut-être que nous nous croiserons sur d’autres chemins 😉
    Enjoy.
    Marina.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 + deux =