Etretat, les plages du Débarquement, le Mont Saint Michel (bretagne)

Après avoir bien profité des paysages enchantés de la forêt de Fontainebleau, nous sommes tombés sous le charme des côtes normandes, à commencer par Etretat. Où que l’on regarde, on contemple un paysage de carte postale avec ses falaises de calcaires blanc. Nous avons dormi, plus au sud, sur la belle plage de Saint Jouin Bruneval, petit apéro au cidre à notre arrivée. Puis le lendemain, en attendant que le soleil pointe le bout de son nez, nous nous sommes installés manger des moules/frites au resto pour souhaiter la seconde fête des mères de Mumu !

Nous laissons les paysages de Monet, pour les plages du Débarquement. Le ciel est tumultueux, parfois gris, parfois bleu… L’atmosphère est particulière, quelques frissons nous traversent quand on repense au 6 juin 1944, lorsque les troupes alliées débarquaient sur les plages de Normandie pour libérer l’Europe. On ne s’épargne pas puisque nous nous promenons sur la plage d’Arromanche et son port artificiel (afin de débarquer les marchandises dont les armées avaient besoin sans avoir à prendre les ports de la Manche, les alliés installèrent des structures préfabriquées pour former le port artificiel. 146 caissons de béton furent remorqués pour former une rade).

Puis visite oblige du cimetière américain, le plus grand d’Europe contenant les tombes de 9387 militaires américains, ainsi qu’un mémorial de 1557 compagnons d’arme.

Nous terminons notre visite par la pointe du Hoc, qui a conservé pour l’essentiel, l’aspect qu’il avait en 1944, cratères d’obus et vestiges de casemates compris…

Nous continuons notre route en direction de la Bretagne. Sur notre chemin, impossible de ne pas aller voir le Mont Saint Michel. Il y a un vent à décorner les bœufs, des touristes, des classes scolaires, mais ça n’empêche en rien d’apprécier la beauté de ce gros rocher à la fois monastère et citadelle érigé au cœur d’un paysage unique.

Nous voici en Bretagne ! Il nous tardait de découvrir cette belle région et nous ne sommes pas déçus. La météo fait des siennes mais quand bien même, c’est toujours aussi beau, puis ça fait partie du folklore. Après une nuit passée en haut d’une colline et la vue sur la baie de Saint Brieuc, ce soir, c’est au camping près de Perros Guirec, dans la région du granit rose que nous nous endormirons, bercés par la pluie !

voir toutes les photos de la France

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Evelune dit :

    Oli avec les moules ?… apparemment il a préféré steak haché/frittes !…
    Toujours de belles photos… je me demande si je ne vais pas troquer mon camescope contre un appareil photos…

    • The Poney dit :

      Tu parle! il n’a pas touché son steak, mais il a bien tapé dans nos moules ce gourmand ! On a pas pris l’appareil photo cette fois-ci, tout est fait au téléphone 😉

  2. Evelune dit :

    A voir l’ile de Bréhat… Magnifique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + onze =