Road Trip Marocain !

 

Après notre arrivée éprouvante, nous nous sommes installés dans le premier camping sur notre route vers le sud à Martil et nous nous sommes réconfortés avec un bon tajine ! Nous avons ensuite bu le thé avec 2 couples en camion rencontrés sur place et Omar un local. Nous avons tous bien sympathisé en refaisant le monde jusqu’à pas d’heure, tellement que nous décidons de reprendre la route ensemble. Nous retrouverons Omar sur la route du retour pour l’Europe.

Petite parenthèse et spéciale dédicace à Sève et Djé, nos amis avec qui vous avions fait un bout de Maroc (vidéo ici) dans leur camion il y a quelques années et qui nous ont donné leurs bons plans, que ce soit le choix d’itinéraires, l’achat de ticket de ferry pas cher ou le camping de Martil et leur ami Omar.

Nous avons donc pris la route pour Chefchaouen, le gros coup de cœur du Poney Tour ! Perdue dans les montagnes du Rif, c’est l’une des plus belles médinas du Maroc où le blanc prend une teinte bleutée au gré des caprices du soleil et de l’ombre. L’ambiance y est détendue et calme et les gens y sont souriants et généreux. Malheureusement, dans notre course effrénée nous ne retrouverons pas nos amis du camping… un jour, deux étapes, en quelques jours, nous traversons des paysages magiques et surprenants, entre plaine désertique pré-saharienne, montagnes rocheuses et forets de cèdres.

 

Nous nous sommes perdus dans les médinas de Meknès et de Fès et son célèbre quartier des tanneurs. Nous avons roulé sur les routes sinueuses des gorges du Ziz et du Dadès. Suivis des lignes droites à n’en plus finir, dans des décors de film hollywoodiens jusqu’à retrouver papy et mamy du bled à Ouarzazate pour une bonne bouffe et profiter ensemble de la superbe médina d’Ait Benhaddou, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le tout, sous un grand soleil, et une chaleur supportable agrémenté de bons repas marocains, couscous, tajines, brochettes, jus d’oranges pressées et thé à la menthe.

Actuellement dans le sud, près du célèbre spot de surf de Taghazout, chez les parents de Mumu. Nous nous reposons de cette course contre la montre. On se fait dorloter comme il se doit, découvrons les alentours et la vie locale, grâce à Vivi les bons tuyaux.

Le camion lui aussi se refait une santé, au garage ! Des photos à venir très prochainement.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 13 =